Propriété intellectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

samedi, juillet 28, 2012

Spectacles à croquer (2 /2)



"Merr'ci ben gros !"

aux cousins du Québec ,au  trio talentueux animé par
 auteur-compositeur -interprète-conteur ,
 avec 
 Daniel au violon (entre autres instruments)
et Pascal (à l'harmonica  notamment)

Les Français aiment ces lointains cousins, et c'est réciproque,  bien que ces derniers leur reprochent de "les avoir abandonnés aux Anglais" qui les ont contraints "  à manger de la viande bouillie et à boire du thé au lieu de vin "

"Accent,  vous avez dit accent ?
"Et qui  des Français ou Canadiens  parle bizarrement ?"

Quand les Français parlent de "leurs gosses",les joyeux lurons ont du mal à garder leur sérieux, car chez eux, "les gosses", ce sont ...les testicules .

Si  Clément demande qu'on  lui "prête un slip", c'est d'un sac de couchage qu'il s'agit!
Quant à la phrase, "mon tailleur est dans la valise", elle signifie "le pneu arrière est dans le coffre"...
"Week end ", au Canada se dit "fin de semaine", source de quiproquos pour : un voyageur canadien qui risque d'acheter un billet d'avion pour le vendredi, et non pour le samedi !


Cet éventail linguistique a bien amusé le public, de même que les chansons " à répondre" ( chez nous " chansons en randonnée"), typiques  de la musique country.
 (Cf lien :exemple "l'habitant d'Saint-Jean")

Au répertoire du concert:
 musique country, chansons de Robert Charlebois de Félix leclerc, improvisations virtuoses  de Daniel qui a également "turluté "avec un curieux instrument en bois, et des compositions personnelles de Clément Ratelle

Pour l'auditoire:
"Un Petit bonheur"
  "Un  vrai   Grand bonheur " !
....................................................................................................................................

2 commentaires:

  1. Merci pour la leçon de Français-Canadien ou Canadien-Français?! Je me suis bien amusée.

    RépondreSupprimer
  2. Comme c'est amusant! J'ai une excellente amie québécoise à Munich qui m'a bien rodée.
    TU me rappelles les cours de français aux US: nous avions parfois bien du mal à les comprendre ces petits canadiens du Québec...malgré nos efforts pour les comprendre et en avions même de la peine pour ces petits bouts de choux qui eux par contre comprenaient tout ce que nous disions...

    RépondreSupprimer