Propriété intellectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

vendredi, novembre 16, 2018

9 ème JMFTA (5)

Linogravure"mail art" sur papier à motifs de bambous +timbres personnalisés

pour Maho


et pour Eléna


9ème JMFTA (4)

Etudes en rouge 

Pour  Victoria SaÏz




Linogravure  personnelles avec timbre assorti

(Scan incomplet)


9 ème JMFTA (3)

Pour l'appel de l'université de Rennes "l'air"
lien ici 
Timbre "calice"ou "soleil "




 L'automne 

Salut ! bois couronnés d’un reste de verdure !
Feuillages jaunissants sur les gazons épars !
Salut, derniers beaux jours ! Le deuil de la nature
Convient à la douleur et plaît à mes regards !
Je suis d’un pas rêveur le sentier solitaire,
J’aime à revoir encor, pour la dernière fois,
Ce soleil pâlissant, dont la faible lumière
Perce à peine à mes pieds l’obscurité des bois !
Oui, dans ces jours d’automne où la nature expire,
A ses regards voilés, je trouve plus d’attraits,
C’est l’adieu d’un ami, c’est le dernier sourire
Des lèvres que la mort va fermer pour jamais !
Ainsi, prêt à quitter l’horizon de la vie,
Pleurant de mes longs jours l’espoir évanoui,
Je me retourne encore, et d’un regard d’envie
Je contemple ses biens dont je n’ai pas joui !
Terre, soleil, vallons, belle et douce nature,
Je vous dois une larme aux bords de mon tombeau ;
L’air est si parfumé ! la lumière est si pure !
Aux regards d’un mourant le soleil est si beau !
Je voudrais maintenant vider jusqu’à la lie
Ce calice mêlé de nectar et de fiel !
Au fond de cette coupe où je buvais la vie,
Peut-être restait-il une goutte de miel ?
Peut-être l’avenir me gardait-il encore
Un retour de bonheur dont l’espoir est perdu ?
Peut-être dans la foule, une âme que j’ignore
Aurait compris mon âme, et m’aurait répondu ? …
La fleur tombe en livrant ses parfums au zéphire ;
A la vie, au soleil, ce sont là ses adieux ;
Moi, je meurs; et mon âme, au moment qu’elle expire,
S’exhale comme un son triste et mélodieux.
Alphonse de Lamartine, Méditations poétiques

jeudi, novembre 15, 2018

9ème JMFTA (2)

Faisons profiter de cette journée  quelques correspondants:
                                                                Pour Gisèle Cribaillet


Timbre "golf"



Pour Fred, du rouge
                                      avec un timbre "modèle vivant"




Au verso




au recto





A l'intérieur 
Cette étude en rouge (linogravure) a décoré l'enveloppe d' un 3ème envoi à Victoria Saîz et d'un envoi inédit
 à 
Maho 
........................................

Pour Ginette, une fois n'est pas coutume,
                                       des libellules, oui,
                                                                    mais
                                                                         de couleur bleue  




  A l'intérieur, une carte postale du MBA de Saint-Lô représentant un tableau de Jean Picart Le Doux qui a inspiré un chef normand pour la réalisation d'un plat inédit: le commentaire de Ginette se trouve ici 

9ème JMFTA (1)

A tout seigneur, tout honneur :

pour les co-organisateurs 






lundi, octobre 22, 2018

Des racines et des elfes

APPEL à ARTISTES

9ème journée mondiale du faux timbre d'artiste

                                   Retour d'une journée créative le 15 novembre 2018.

                          Espérons quelle sera moins mouvementée que la précédente !


(Photo tirée de blog de Tony)

Envoyez votre enveloppe, timbre original du côté de la création, avec la mention: 9 ème  JMFTA
à :

Victoria Saiz
(Association Esperluette, Ecrits & art)
112 rue Carnot
38730 Virieu sur Bourbre, France

Auparavant, scannez votre enveloppe et expédiez-la à Tony Mazzochin qui la publiera, en avant-première  sur son blog:

tonyaime@orange.fr

Les envois seront par la suite exposés dans le local de l'association Esperluette.

Détails sur le blog:
http://postenomade.over-blog.com/2018/10/9eme-journee-mondiale-du-faux-timbre-d-artiste.html
...........................................................................................................................................................
Et à propos de Tony, sur le blog de dentellebleue, éloge du tricot et de la lenteur
 c'est ici
.http://dentellebleue.blogspot.com/2018/10/tricotons-le-monde-dont-nous-revons-le.html

dimanche, septembre 16, 2018

Noir profond

Jean Thézeloup, artiste coutançais, un des piliers  du "Pou qui grimpe"a été mis à l'honneur cet été
à Agon-Coutainville.





Merci, Louise pour tes superbes clichés!

samedi, septembre 01, 2018

Variations aériennes

Envol  d'oiseaux et de libellules


 pour
et
pour 
l'appel à mail art : l'air 








vendredi, août 31, 2018

Dix mots sous toutes les formes

Cette nouvelle édition est consacrée aux différentes formes de l'écrit : « Dis-moi dix mots sous toutes les formes ».
Les dix mots choisis pour illustrer cette thématique sont : arabesque, composer, coquille, cursif/-ive, gribouillis, logogramme, phylactère, rébus, signe, tracé.




samedi, août 25, 2018

Nuages


Un premier envoi pour l'appel:



Billet d'entrée au MBA de Caen, tableau d'Eugène Boudin, "Sur la plage de Deauville"
+
citation de Baudelaire 
.........................................................................


L’Etranger

Charles Baudelaire

— Qui aimes-tu le mieux, homme énigmatique, dis ? ton père, ta mère, ta sœur ou ton frère ?
— Je n’ai ni père, ni mère, ni sœur, ni frère.
— Tes amis ?
— Vous vous servez là d’une parole dont le sens m’est resté jusqu’à ce jour inconnu.
— Ta patrie ?
— J’ignore sous quelle latitude elle est située.
— La beauté ?
— Je l’aimerais volontiers, déesse et immortelle.
— L’or ?
— Je le hais comme vous haïssez Dieu.
— Eh ! qu’aimes-tu donc, extraordinaire étranger ?
— J’aime les nuages… les nuages qui passent… là-bas… là-bas… les merveilleux nuages !
Charles Baudelaire, Petits poèmes en prose, 1869

...........................................................................................................................