Propriété intellectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

mardi, mai 23, 2006

Lettres fictives 6

Je reprends l'idée de "E" et de Washi ,
correspondances fictives,en envoyant à
Alice lidell
une enveloppe, portant au verso mon adresse ( j'espère donc la récupérer avec les cachets et la mention-en anglais, s'il vous plaît- "n'habite pas à l'adresse indiquée"
Timbre:"le chaton "
"...Quand elle sursauta à la vue du chat de Chester , assis sur la branche d'un arbre , à quelques mètres de là .Le chat sourit "
Alice au pays des merveilles trad. d'André Bay le livre de poche

Illustration possible de l'appel à mail art lancé par "E" (timbre /texte )
Voir rubrique mail arts reçus:Jouez avec le timbre . Format, technique, thème libres si ce n'est que le timbre choisi pour l'affranchissement doit être en rapport avec la décoration de l'enveloppe (dessin ou message) Le timbre peut être décliné sous toutes ses formes : vrai, faux, découpé, usagé etc Faites plaisir ... à votre facteur... à vous-même et................à "E"
Date limite:30 nov 2006.Catalogue aux participants sous enveloppe décorée

lundi, mai 22, 2006

Lettres fictives 5


Miss Alice Lidell
1 wellington place
Oxford
1832: Naissance de Charles Lutwidge Dodgson
1851:Installation à Christ Church.
1852 Réussit ses premiers examens , titre de Student qui fait de lui un membre à vie à Christ Church
1855: Chargé d'enseignement en mathématiques
1856 Charles rencontre la famille Lidell.En mars, achète son premier appareil photographique.En avril, fait poser pour la première fois Alice Lidell(1852_1934)
1862: Raconte les aventures d'Alice aux petites Lidell lors d'une promenade en bateau
1865 Publie les aventures d'Alice au pays des merveilles avec 42 illustrations de John Tenniel
in Lettres illustrées de Lewis Carroll, choisies et commentées par THomas Hinde, Hescher

jeudi, mai 11, 2006

Lettres fictives (3)


Pour "E".appel à mailart
relayé par Washi
Inconnu(e) à l'adresse indiquée
destinataire Melle Eugénie Grandet
15 rue grande rue, Saumur

(...) "Ces principes de mélancolie existent dans la physionomie d'un logis situé à Saumur, au bout de la rue montueuse qui mène au château par le haut de la ville " Balzac, Eugénie Grandet, Folio P.20

Sur un plan actuel de Saumur, j'ai localisé cette rue, qui correspond à l'actuelle rue grande rue :curieuse coïncidence : l'énigmatique "E " réside ,dans une autre ville... rue Grande rue !
Pourquoi le numéro 15 ? j'ai pris la date (1833) à laquelle Balzac écrivit à sa soeur une lettre expliquant la mystérieuse dédicace du roman "A Maria " Notes (1 ) folio p.243.Et j'ai additionné chacun des chiffres =15:
Technique :Dessin et crayons aquarelle.Je me suis inspirée de la célèbre illustration d'Eugénie Grandet qui figure sur la couverture de l'édition Folio. + collage : papier- cadeau déchiré et découpé insérant un extrait de la lettre envoyée par Charles qui brisera le coeur d'Eugénie:
"Ma chère cousine, vous apprendrez , je le crois avec plaisir le succès de mes entreprises. Vous m'avez porté bonheur, je suis devenu riche , et j'ai suivi les conseils de mon oncle , dont la mort et celle de ma tante viennent de mêtre apprise par Monsieur de Grassins ."Folio, p.204
Washi racontera sur son blog le parcours de cette lettre, lié à ma méprise :Croyant que "E " était l'un des pseudonymes de cette dernière, le petit mot joint avait pour destinataire ...Washi et non ..."E", l'auteur de cet original appel à mail art !!!!!!!!! (à suivre )

lettres fictives (4)


Pour "E"
Appel à mail art relayé par Washi
Thème :Inconnu(e) à l'adresse indiquée
Destinataire ; Signora Gioconda, Firenze
6 piazzale degi Uffizi
Timbre
Mirabelle:de la ville où est cultivé ce fruit
La belle qui regarde (mirare )
ou la Belle que l'on regarde, que l'on admire

Lettres fictives 1


Les liaisons dangereuses,Laclos
Pour Fabienne R -Lichet (1)
Correspondance de Cécile et de Danceny, dissimulée dans la harpe
XXXI Danceny à Cécile ..."Pourquoi ne puis-je sans cesse tenir cette jolie main qui m'a écrit je vous aime! la couvrir de baisers , et me venger ainsi du refus que vous m'avez fait d'une faveur plus grande !(...) ne vous êtes -vous pas dit :un baiser l'eût rendu plus heureux , et c'est moi qui lui ai ravi ce bonheur "

lundi, mai 08, 2006

Jeux de lettres 4


Abécédelire
Envoi pour
les enfants du CLAE
St Jean du Falga
"Un beau matin , ma mère me déposa à ma place et sortit sans mot dire, pendant qu'il écrivait magnifiquement sur le tableau :"la maman a puni son petit garçon qui n'était pas sage ."Tandis qu'il arrondissait un admirable point final, je criai: "Non! Ce n'est pas vrai !"
(...) La surprise lui coupa la parole un moment .
"Voyons voyons, dit-il enfin, est-ce que tu sais lire ?
-Oui
-Voyons, voyons..." répétait-il.
Il dirigea la pointe du bambou vers le tableau noir.
"-Eh bien, lis"
Je lus la phrase à haute voix .
Alors il alla prendre un abécédaire, et je lus sans difficulté plusieurs pages ..."
Je crois qu'il eut ce jour-là la plus grande joie, la plus grande fierté de sa vie "
M Pagol,
la gloire de mon père L. Poche

Jeux de lettres 3


Homme de couleur .-recto , verso-
....Envoi pour "Bande de Zouaves "
Lina Dawid et les enfants du CLACS M Delrieu
Monsempron -Libos 47 500

Jeux de lettres 2


Bande de Zouaves
ou
"quand les images font tourner les mots en bourrique "

Projet lancé par Lina Dawid
avec les enfants du centre de loisirs M Delrieu
47 500
Introduction de Maurice Rat au dictionnaire des locutions françaises, Larousse .
(locutions modifiées ,déformation des mots )


"C'est le cas encore pour il y a belle heurette, corrompu en belle lurette .tomber dans les pâmes devenu tomber dans les pommes . pour à tors et à travers , expression de la langue des fileuses ou filandières , où tors faisait allusion au fil tordu, et qu'on écrit maintenant à tort et à travers ; pour mou comme une chiffe, c'est-à -dire comme une méchante étoffe, déformé en mou comme une chique "morceau de tabac que l'on mâche".etc.etc"....La phrase fait 30 lignes et contient 14 exemples !

L'autobiographie romancée de Henri Calet , intitulée précisément La belle Lurette (L'Imaginaire gallimard) regorge de savoureuses expressions populaires , et, dans Ici (Folio) ,Nathalie Sarraute compose quelques variations à sa façon sur avoir un trou de mémoire(p.11), du sang bleu , (p.78),pomper l'air p185 à189

Jeux de lettres

Envoi pour RIRE EN FËTE : La Lettre qui rit


"Ce que j'écoutais, ce que je guettais, c'était les mots:car j'avais la passion des mots;en secret, sur un petit carnet, j'en faisais une collection , comme d'autres font pour les timbres .
J'adorais grenade, fumée, bourru, vermoulu et surtout manivelle: et je me les répétais souvent, quand j'étais seul, pour le plaisir de les entendre .
Or, dans les discours de l'oncle, il y en avait de tout nouveaux et qui étaient délicieux: damasquiné, florilège, filigrane, ou grandioses : archiépiscopal,plénipotentiaire ."
(...) C'est là que je compris pour la première fois que les mots qui ont un son noble contiennent toujours de belles images "
M. Pagnol, La Gloire de mon père .L Poche