samedi, février 26, 2011

Mais l'eau douce bouge...



Les poissons, les nageurs, les bateaux/
Transforment l'eau./
L'eau est douce et ne bouge /
Que pour oe qui la touche.//

Le poisson avance /
Comme un doigt dans un gant, /
Le nageur danse lentement /
Et la voile respire.//

Mais l’eau douce bouge/
Pour ce qui la touche, /
Pour le poisson, pour le nageur, pour le bateau /
Qu'elle porte /
Et qu’elle emporte.//

Paul Eluard

Figure virginale

Sculpture  de  Rebuffet  Deux interprétations  Huile /toile  Ebauche au pastel / papier Canson noir