Propriété intellectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

jeudi, juillet 24, 2014

Paysages alpins









................................................................................................................................................................

Aquarelle en cinq minutes


Oh ! oh ! le temps se gâte,
L’orage n’est pas loin,
Voilà que l’on se hâte
De rentrer les foins !…

L’abcès perce !
Vl’à l’averse !
O grabuges
Des déluges !….

Oh ! ces ribambelles
D’ombrelles !….

Oh ! cett’ Nature
En déconfiture ! ….

Sur ma fenêtre,
Un fuchsia
A l’air paria
Se sent renaître….

Jules Laforgue, Des Fleurs de bonne volonté

12 commentaires:

  1. "Aquarelles en cinq minutes" Y a pas de justice en ce bas monde !!!!
    Talentueuse Miss, j'aime tes aquarelles !
    J'aime aussi le texte de Jules Laforgue, ses mots associés à tes paysages !
    Coup de coeur particulier pour les chaussures de marche fleuris !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Précision: "aquarelles en cinq minutes" est le titre du poème

      Supprimer
  2. Une innovation
    (mais d'après carte postale, c'est la seule, les autres ont été faites sur le motif,minimum deux par jour tout le temps qu'il a fait beau)
    Je cherchais un poème appris dans mon enfance sur le thème de l'aquarelle , impossible de le retrouver , ni dans ma mémoire, ni sur le net...Et je suis tombée sur celui de Jules Laforgue dont j'aime l'humour

    RépondreSupprimer
  3. C'est donc Laforgue le plus rapide :-)
    En cinq minutes ou plus, c'est un talent qui procure du plaisir.

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour ce "vert divin",Miss !

    RépondreSupprimer
  5. Super chouette ! Quel talent !
    Tu pourrais les faire éditer en cartes postales.

    RépondreSupprimer
  6. Merci!
    Je les garde dans un port folio ...ou je les envoie!

    RépondreSupprimer
  7. Plus que c'est rapide, mieux c'est (le croquis aquarellé) et bravo!

    RépondreSupprimer
  8. C'est un plaisir de lire Jules Laforgue et de voir ces jolies aquarelles, j'aime beaucoup les "godillots", beau coup de pinceau Mis Yves
    Merci d'être passée chez moi, bonne joiurnée

    RépondreSupprimer
  9. En cinq minutes ? Monet ne savait pas faire cela !
    :-)
    J'aime bien les grosses chaussures de montagne. J'ai la même paire en gore-tex que ma fille mais elle les porte plus souvent que moi (dès qu'elle a à marcher), elle ne lui font donc pas mal aux pieds.

    RépondreSupprimer
  10. La peinture à l'huile nécessite bien plus de temps que l'aquarelle!(Je précise de nouveau que c'est le titre du poème de Jules Laforgue)

    RépondreSupprimer