Propriété intellectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

mardi, septembre 16, 2014

Art postal: lettres de Normandie (2)

Pour commémorer le 70 ème anniversaire du Débarquement en Normandie, Pierre-Stéphane-Proust était l'invité de la médiathèque d'Agneaux avec une partie  minime de sa collection de 5000 enveloppes signées d'artistes prestigieux. 



Il s'agit là d'une démarche très personnelle,  moins inspirée par le mouvement Fluxus que par sa passion de collectionneur, d'abord philatéliste puis  découvreur , il y a 20 ans,d'enveloppes anciennes des XIX ème et du  XXème siècle naissant, toutes décorées à la main.
C'est pour compléter cette collection qu'il a demandé a des artistes reconnus de lui envoyer à titre gracieux, une enveloppe personnalisée.

Un pari osé, s'adressant à des  grands maîtres comme André Hambourg s'exclamant:"Il a du culot ,le gamin!"
mais lui faisant parvenir en 1999,  quasiment  d'outre-tombe, sa dernière oeuvre: une lithographie représentant un paysage familier cher à son coeur.

Parfois réticents au début,de plus en plus d' artistes ont joué le jeu,
 à commencer par Gotlieb, Plantu, Cabu. 
En échange, Pierre-Stéphane Proust leur a bien sûr répondu, leur a offert   les ouvrages de son cru  sur l'art postal et a  également organisé des expositions pour valoriser les oeuvres reçues.


Les quinze cadres et les enveloppes sous vitrines offrent deux visages de la Normandie:
- Celui que nous connaissons : paisibles décors ruraux , village typiques, espaces maritimes, plages et bains de mer.



- Et celui qui traite du  Débarquement.

Comment est né ce projet?
C'est  Madame Anne d'Ornano   qui, lors d'un vernissage a demandé à Pierre-Stéphane Proust s'il pouvait 
contribuer, par une exposition d'art postal, à la célébration du 70 ème anniversaire du Débarquement.



Après un temps de réflexion, Pierre-Stéphane Proust a choisi de s'inspirer de photos d'archives qu'il a associées à des enveloppes déjà reçues, trouvant , rétrospectivement, des résonances entre elles.

Ainsi, une carte postale sur le Débarquement canadien à Bernières a-t-elle un écho dans une gravure de Gilbert Bazard intitulée « Villa sur la côte normande ».




Une photo célèbre (source :Imperial War Museum) immortalisant le général de Gaulle dans les rues de Bayeux le 14 juin 1944 a été mise en parallèle avec un croquis de Jean Cardot,sculpteur français membre de l'Académie des Beaux-Arts.





Ce croquis combine deux de ses réalisations monumentales sur les Champs-Elysées :la statue de Wiston Churchill, inaugurée en 1998 et celle du Général de Gaulle , inaugurée deux ans plus tard. Elles rendent hommage aux deux héros de la libération descendant les Champs -Elysées le 11 novembre 1944 sous les acclamations des Parisiens.

Plusieurs peintres de la Marine font partie de la collection de Pierre-Stéphane Proust, tels Courtois ou
Roland Lefranc.
A leur signature s'ajoute une petite ancre, signe de leur nomination officielle par le ministère de la Marine.



Pierre-Stéphane Proust, très disponible, a agrémenté la visite de son exposition par de nombreuses anecdotes amusantes ou émouvantes, et a très gentiment  répondu  aux innombrables questions d'un groupe  restreint , mais absolument captivé.
Il nous a précisé qu'il possédait deux boîtes aux lettes: l'une, aux normes, pour le courrier officiel et l'autre, décorée pour accueillir toutes ses merveilles d'art postal!

Une belle rencontre,précédée d'une intéressante conférence d'Yves Lecouturier,  à l'initiative d' Anne, de la médiathèque d'Agneaux.
................................................................................................................................................................;

Fluxus
"Plus qu'un mode d'expression déterminé, Fluxus est avant tout une attitude devant la vie, une tentative d'abolir les frontières séparant celle-ci du domaine de la création artistique. Il n'y a plus d'objet privilégié sacralisé par le dénominatif " art ", ni de catégorie fixe comme théâtre, musique, art plastique et littérature, mais une base commune se traduisant par des propositions, des gestes et des actions ayant recours à ces disciplines."

Extrait du Dictionnaire Larousse de la Peinture

4 commentaires:

  1. Un être passionné sait remuer ciel et terre pour faire advenir une belle oeuvre : telle cette collection !
    Que c'est beau, je comprends facilement que le "groupe restreint" ait été "absolument captivé !
    Je reviens plus tard voir tes liens...

    RépondreSupprimer
  2. En éclairage naturel c'était encore plus beau !
    Les timbres datent les enveloppes plus sûrement que les oblitérations, notamment le récent ballon de la coupe du monde

    RépondreSupprimer
  3. Ou, car il y a toujours le problème des reflets.
    J'ai été surtout été frappée par les timbres anciens sur les camps de concentration.

    RépondreSupprimer
  4. Génial cette rencontre avec Monsieur PROUST. Son dernier livre sur le cheval est excellent.

    RépondreSupprimer