Propriété intellectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

samedi, février 20, 2016

Pose



La géante

Du temps que la Nature en sa verve puissante
Concevait chaque jour des enfants monstrueux,
J'eusse aimé vivre auprès d'une jeune géante,
Comme aux pieds d'une reine un chat voluptueux.

J'eusse aimé voir son corps fleurir avec son âme
Et grandir librement dans ses terribles jeux ;
Deviner si son cœur couve une sombre flamme
Aux humides brouillards qui nagent dans ses yeux ;

Parcourir à loisir ses magnifiques formes ;
Ramper sur le versant de ses genoux énormes,
Et parfois en été, quand les soleils malsains,

Lasse, la font s'étendre à travers la campagne,
Dormir nonchalamment à l'ombre de ses seins,
Comme un hameau paisible au pied d'une montagne.

Charles Baudelaire (1821-1867)


4 commentaires:

  1. Coup de coeur tout particulier pour la cinq en rouge et comme fleurie de cercles et points jaunes. Une personnification de la nature pour Baudelaire :-)

    RépondreSupprimer
  2. Réutilisation d'un beau paquet cadeau , rouge ave des cercles dorés ( papier ressemblant à du tissu )

    RépondreSupprimer
  3. La sixiéme linogravure utilise aussi un papier cadeau , imprimé de motifs blancs.

    Papier de soie uni ( blanc , rouge) pour les autres linogravures .

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour
    Etégami et haïku bien arrivé, superbe, merci pour ce bel envoi ....
    Très vite sur le blog avec le relais de l'appel " Petite reine " ...auquel je vais m'intéresser de près.
    Bonne soirée Jean Pierre

    RépondreSupprimer