Propriété intellectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

samedi, août 19, 2017

Costumes brodés

 Au cours d'une démonstration de danses bretonnes, par le Cercle Celtique de Combrit
Vidéo ici 










et au musée bigouden de Pont-L'Abbé

Lien personnel ici 



   Si les brodeuses confectionnaient des petites pièces (collerettes, coiffes), en modeste complément de salaire, le métier de brodeur était réservé aux hommes, seuls aptes à tirer l'aiguille sur le tissu épais de lourds costumes.


    C'étaient  des artisans-voire des artistes- qui se rendaient de ferme en ferme  perpétuant ainsi les motifs traditionnels régionaux.



 De nos jours, le métier de brodeur est en plein renouveau et en plein essor, il se développe dans l'univers de la haute couture.

C'est le cas du créateur Pascal Jaouen  (Quimper)

6 commentaires:

  1. Oh, c'est magnifique, ces costumes brodés et ces coiffes, magnifiques ! il y a décidément des très belles pièces à aller admirer au Musée de Pont L'Abbé en plein pays bigouden.
    Quant au travail de Pascal Jaouen, j'adore, et la broderie Glazig, pas facile, je m'y suis essayée toute seule, mais c'est tellement beau (avec de la soie, évidemment). Merci Miss-yves pour le partage, et bravo pour tes aquarelles

    RépondreSupprimer
  2. J'aimerais bien venir à Lorient quand la fête se manifeste. je connais un Espagnol, connus lors dans le cadre de compétitions d'orpaillage. Il joue de la cornemuse et est déjà aller jouer à Lorient pour sa région
    Une occasion de visiter le musée des costumes. J'ai une vitrine dont le thème est le chapeau. J'ai mis les coiffures bigourdines piratées sur le net. Ce travail de dentelle amidonnée est magnifique.

    RépondreSupprimer
  3. Connais-tu ce blog de toute beauté sur le sujet?
    http://leguilvinecdailyphoto.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
  4. Débordée par les blogs en ce moment, où par la vie... je reviendrai...

    RépondreSupprimer