Propriété intellectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

mardi, mai 02, 2017

Ville et campagne

Vue de Chinon
pour J.P. Desvigne


Pétales, tulipes et papier vintage
pour C. Geffroy


Et aussi, 



en dépliant une carte des APBP, petit découpage  perso de fleurs  printanières


petit découpage  perso de fleurs  printanières. (1)


pour ? 

3 commentaires:

  1. Tout d'abord merci pour les deux liens, l'un / la directrice artistaique actuelle de Dior, l'autre / la giroflée. Je t'avoue que je n'avais pas attendu pour chercher de mon coté. Je n'ai pas retrouvé tout ce que j'avais mais voici en toute simplicité ce que dit Wikipédia (qui a le mérite d'aller droit au but) : "L'essence de giroflée est extraite des fleurs pour la parfumerie."
    :-)

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Giroflée_des_murailles#Utilisations

    RépondreSupprimer
  2. "Quel chagrin, quel ennui
    De compter toutes les nuits
    Les heures, les heures
    Orléans, Beaugency
    Notre Dame de Cléry
    Vendôme, Vendôme"

    J'avoue toutefois que cette chanson ne fait pas partie de mon patrimoine et que je n'en sais pas grand chose...

    Par contre la marguerite... Il me semble qu'elle ne comporte qu'une "inflorescence" unique par tige quoique ce soit une fleur composée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu parles de la petite carte "Candides marguerites" ?

      Effectivement. Ce doit être une "licence "artistique, comme on parle de licence poétique.

      Supprimer