Propriété intellectuelle

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

lundi, décembre 08, 2014

Les cinq sens


Collage avec billet d'entrée au musée des Beaux-Arts de Caen

Jacob van Walscapelle, nature morte de fleurs et d’insectes, vers 1650-1675 [salle 2]
"Walscapelle est un des meilleurs peintres de fleurs d’Amsterdam
de la deuxième moitié du XVIIe
 siècle.
Il a disposé ici des fleurs aux tiges sinueuses, qui tombent d’un
vase de pierre, sur lequel on distingue un dieu-fleuve et un satyre
tenant une corne à boire. Les roses abondent à gauche et on
aperçoit des pavots à droite, symboles de sommeil et de mort.
Enfin, disséminés dans tout le tableau, des insectes donnent à la
scène un aspect légèrement inquiétant typique des vanités. En
effet , les insectes peuvent évoquer la putréfaction des cadavres
et les papillons symbolisent la brièveté de la vie et l’âme. "

Lien ici 

6 commentaires:

  1. L'ambivalence vie-mort de la peinture est allégée par le contraste joyeux des couleurs.
    Et puis par cette belle bouche rose qui est un appel aux plaisirs gustatifs de la vie ! :-)
    Allez bisou, Miss ! :-)

    RépondreSupprimer
  2. Le bisou, que je te donne aussi, va bien avec cette bouche - à l'origine, une empreinte, comme tu l'as bien vu sur un autre billet, ici retravaillée à l'aquarelle

    RépondreSupprimer
  3. Une vanité encore, des fleurs très ouvertes notamment. C'est ce que l'on m'a dit au musée du Louvre à propos des tableaux d'Abraham Mignon >
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Abraham_Mignon

    Avant de voir que tu donnais l'auteur de cette oeuvre (de la même école apparemment), j'ai pensé à lui >
    http://www.goldenkiteforum.com/gallery/showimage.php?i=5847&c=11

    RépondreSupprimer
  4. Nous avons un "jardin des cinq sens" à Pontoise

    RépondreSupprimer