dimanche, mars 08, 2020

Diptyque

Deux statuettes identiques, 



à traiter en diptyque, l'une de jour, l'autre de nuit (au choix), les outils utilisés devant traduire l'effet diurne ou nocturne.



Et toujours sur le thème de la femme, des études d'après modèle vivant:

- poses de cinq minutes
-d'un quart d'heure
-de trois quarts d'heure
(technique au choix: crayon, sanguine, lavis)







4 commentaires:

  1. Jour et nuit c'est un peu comme ombre et lumière. L'éclairage change les scènes, accentuant ou estompant. La vitesse d’exécution aussi. En général j'aime bien les "premiers jets". J'ai lu hier un article dans le Parisien sur la façon de travailler de Raphael.
    "Pour chaque œuvre, il réalisait des dizaines de dessins, explique le commissaire et grand spécialiste de la période. D'abord le premier coup de crayon, puis les « primi pensieri », premières pensées, esquisses rapides, ensuite il entre peu à peu dans le détail, puis l'habillement, et la lumière. Un travail d'une virtuosité inouïe, pas à pas"
    Lire ICI

    RépondreSupprimer
  2. (Je ne sais si tu pourras accéder à l'article qui semble réservé aux abonnés mais je t'ai copié-collé le paragraphe opportun)

    RépondreSupprimer
  3. Coup de coeur pour la finesse de l'effet diurne du diptyque.
    Une préférence aussi pour le premier jet et la sanguine.

    RépondreSupprimer
  4. Coup de coeur pour le côté droit du diptyque.

    RépondreSupprimer

Joli mois de mai

En ce mois de mai 2020, un très beau temps pour faire au jardin   ce qui plaît . Aquarelles  ...